L'écran bleu de la mort ou BSOD (écran bleu de la mort) a été vu par presque tous les utilisateurs de Windows. Son apparition indique une défaillance critique du matériel ou du logiciel et s'accompagne d'un redémarrage du système d'exploitation avec la perte de toutes les données non enregistrées. Il est difficile d'imaginer combien de cellules nerveuses cette erreur a tué, en particulier à l'époque de Windows 2000 et XP. Maintenant, l'écran de la mort n'apparaît pas si souvent, mais vous devez résoudre le problème immédiatement. L'essentiel est de trouver la cause de la maladie et de prescrire le bon traitement.

Qu'est-ce que BSoD?

En termes simplifiés, l'architecture Windows se compose de deux couches - mode utilisateur et mode noyau. Le premier exécute des applications et des services, et le second exécute le code du système d'exploitation et du pilote. BSOD se produit lorsqu'une erreur critique est détectée en mode noyau. Les pilotes et le matériel du PC peuvent échouer. En conséquence, le système arrête de toute urgence son travail et affiche des informations sur l'erreur - l'écran notoire de la mort. Toutes les données non enregistrées sont perdues.

Quelque temps après l'apparition du BSOD, l'ordinateur redémarre automatiquement. Cela se produit souvent trop rapidement et l'utilisateur n'a pas le temps de se souvenir du code d'erreur. Dans ce cas, il suffit de désactiver le chargement automatique de l'OS. Après le redémarrage, le système continuera à fonctionner, cependant, si la cause de l'échec n'est pas éliminée, BSOD apparaîtra encore et encore. Les informations d'erreur sont écrites dans un fichier de vidage de la mémoire avec une extension ".dmp" et, par défaut, sont ajoutées au dossier dans "C: \ Windows \ Minidump".

En plus de l'écran bleu classique, il y a parfois écran vert de la mort ... En fait, cette erreur est identique au BSOD standard, mais n'apparaît que sur les versions de test de Windows 10 à partir de 2016. Cette séparation vous permet de comprendre rapidement quelle version (test ou version) a planté.

L'une des versions de test de Windows Vista, connue sous le nom de Longhorn, montrait parfois aux utilisateurs écran rouge de la mort ... Le problème était le crash du gestionnaire de téléchargement. De plus, l'arrière-plan rouge a été utilisé pour notifier l'erreur ACPI dans Windows 98.

Il convient de garder à l'esprit que la couleur de l'écran de la mort peut changer en une autre en raison d'un remplissage accidentel de l'écran après une défaillance du pilote de la carte vidéo.

Les principales raisons de l'émergence du BSoD

L'écran de mort se produit en raison d'erreurs dans l'exécution du code en mode noyau. Cela peut être dû à des problèmes au niveau du matériel (matériel) ou à des défaillances logicielles:

  • défaillance du matériel;
  • conflit de périphériques / pilotes connectés;
  • surchauffe de la carte vidéo ou du processeur;
  • overclocking des composants;
  • incompatibilité du périphérique / pilote avec le système d'exploitation;
  • infecter votre ordinateur avec un virus;
  • pilote inapproprié ou mal installé;
  • quantité insuffisante d'espace disque disponible;
  • problèmes dans le module RAM;
  • paramètres du BIOS incorrects;
  • Windows Update;
  • erreurs du système de fichiers.

Le plus souvent, BSOD apparaît en raison d'un fonctionnement incorrect du pilote de l'un des périphériques connectés. Pour améliorer la fiabilité du système, utilisez uniquement les dernières versions officielles des pilotes et des logiciels.

Comment trouver le code d'erreur BSoD?

Pour connaître la raison de l'échec, vous avez besoin d'un code d'erreur. Les données sont affichées directement sur l'écran de la mort au moment de son apparition, enregistrées dans le journal Windows et enregistrées dans un fichier spécial.

Dans le premier cas, vous devez examiner attentivement les informations sur l'écran. L'apparence de l'écran mort dépend de la version du système d'exploitation. Dans le cas de Windows XP et 7, une grande quantité de données est affichée avec le nom et les paramètres de l'erreur, ainsi que des recommandations pour son élimination.

À partir de Windows 8, l'utilisateur ne voit qu'un sourire triste, une brève description de l'erreur qui s'est produite et un code QR avec un lien vers la solution de Microsoft au problème.

Si vous ne vous souvenez pas du code d'erreur immédiatement après l'apparition du BSOD, vous pouvez le trouver à l'aide du journal Windows. pour ce faire, rendez-vous dans la chaîne "Panneau de configuration" - "Administration" - "Afficher les événements" - "Système". En fonction de la date et de l'heure de l'échec, cliquez sur l'entrée correspondante dans le journal. La description indiquera le code et le nom de l'erreur, par exemple, le code hexadécimal 0x00000001 correspond à l'erreur APC_INDEX_MISMATCH.

Par défaut, les informations d'erreur sont enregistrées dans une image mémoire. Pour l'afficher, vous avez besoin d'un utilitaire spécial, par exemple, le programme gratuit BlueScreenView. En haut de la fenêtre principale, une liste des vidages de mémoire s'affiche depuis l'installation du système d'exploitation. Le tableau indique l'heure à laquelle le rapport a été généré, le code d'erreur, les paramètres et le pilote qui a probablement conduit au BSOD. En bas de l'écran, une liste de pilotes est affichée, avec ceux qui étaient actifs au moment de la panne sont marqués en rouge.

Erreur BSoD lors du chargement / de l'installation du système d'exploitation

Un écran bleu peut apparaître directement lors de l'installation du système d'exploitation. La raison est le plus souvent:

  • fichier image défectueux;
  • problèmes de matériel;
  • configuration incorrecte du BIOS.

Si vous êtes sûr que le matériel est en ordre, alors l'image du système d'exploitation est probablement endommagée. Essayez de ne pas utiliser d'assemblages piratés avec des paramètres non standard et des programmes préinstallés.

Dans certains cas, le système d'exploitation redémarre constamment sans l'apparition de l'interface graphique. La raison est probablement un formatage endommagé ou incorrect du disque dur, ainsi que des paramètres du BIOS incorrects. Vous pouvez réinitialiser le BIOS aux paramètres par défaut de l'une des deux manières suivantes:

  • Configuration du BIOS. Pour lancer l'utilitaire, appuyez sur la touche Suppr lors du test initial de l'ordinateur et accédez aux paramètres. Activez l'option «Load Optimal Defaults» - le nom peut différer selon les versions du BIOS.
  • Fermeture des contacts sur la carte. Mettez l'ordinateur hors tension et ouvrez le couvercle du boîtier. Sur la carte mère, trouvez le cavalier marqué CMOS ou BIOS RESET (la signature dépend du modèle de la carte mère). S'il y a deux contacts, fermez-les une fois. Dans le cas d'un cavalier à 3 broches, vous devrez déplacer le capuchon extérieur des broches 1-2 aux positions 2-3. Laissez la carte dans cet état pendant 15 à 20 secondes et remettez le capuchon dans sa position d'origine.

Vous pouvez utiliser le mode sans échec pour démarrer le système d'exploitation. Dans ce cas, le système utilise uniquement les pilotes les plus nécessaires. Si ce n'est pas le problème, il sera possible de corriger l'erreur.

Éliminer BSoD

Si vous connaissez le code d'erreur, vous pouvez trouver des instructions sur la façon de le corriger sur Internet, par exemple, sur ce site. À partir de Windows 8, un code QR s'affiche sur l'écran de la mort avec un lien vers la méthode de dépannage de Microsoft.

Pour restaurer un mode PC stable, vous pouvez utiliser des méthodes universelles. Si vous appliquez toute la gamme de mesures, cela corrigera probablement l'erreur, accélérera les performances du système et prolongera la durée de vie des composants:

  • Retirez la poussière de votre ordinateur. Il est conseillé de lubrifier tous les mécanismes des ventilateurs entretenus avec une huile spéciale.
  • Découvrez la température du processeur / de la carte vidéo en modes normal et chargé. En cas de surchauffe des composants, ajoutez des ventilateurs supplémentaires au châssis ou réorganisez le système de refroidissement.
  • Vérifiez s'il y a de l'espace libre sur le disque. Si cela ne suffit pas, supprimez les fichiers inutiles et désinstallez les logiciels inutilisés.
  • Analysez votre système d'exploitation avec un programme antivirus fiable. Si des objets dangereux sont trouvés, supprimez-les. Dans certains cas, l'antivirus lui-même peut être à l'origine de l'échec.
  • Si l'erreur est apparue il n'y a pas si longtemps, utilisez l'assistant de restauration du système et téléchargez la dernière version stable.
  • Installez le dernier Service Pack officiel du système (Service Pack). Il est recommandé d'activer les mises à jour automatiques de Windows.
  • Si l'erreur est apparue après l'installation d'un certain programme, réinstallez-le en le téléchargeant à partir du site officiel.
  • Si une panne se produit après la connexion d'un périphérique spécifique, vérifiez sa compatibilité avec la version de votre système d'exploitation. Téléchargez le nouveau pilote sur le site Web du fabricant. Si le pilote est récent, restaurez-le à la version précédente.
  • Réinitialisez le BIOS aux paramètres par défaut en utilisant l'une des méthodes décrites ci-dessus.
  • Vérifiez la RAM pour les erreurs dans une application spécialisée comme memtest86 +. Si une bande de mémoire endommagée est trouvée, la bande devra être remplacée.
  • Vérifiez votre disque dur avec des diagnostics intégrés ou des logiciels tiers. Réparez les secteurs cassés.

Si rien de ce qui précède n'a aidé, réinstallez le système d'exploitation à l'aide de l'image sous licence.

Aujourd'hui, nous allons vous dire ce qu'est l'écran bleu de la mort de Windows 7, que faire quand il apparaît. On voit souvent ce phénomène lorsqu'un ordinateur décide soudainement de redémarrer arbitrairement. L'écran bleu de la mort de Windows 7 donne des codes d'erreur ainsi que de nombreuses étiquettes obscures. Connaître la signification des codes de base aidera à éliminer le problème avec la plus grande efficacité. Si nous voyons un écran bleu, cela signifie que le système d'exploitation ne peut pas corriger la situation de lui-même. L'apparence de l'écran se termine par un redémarrage et toutes les données non enregistrées sont souvent perdues. Les principales raisons de ce phénomène: erreur logicielle, problèmes avec les éléments matériels du PC.

Raisons de l'apparition de BSOD - écran de la mort

L'écran bleu de la mort de Windows 7 se produit en raison de dysfonctionnements de périphériques individuels du système informatique ou d'erreurs dans les pilotes responsables de la prise en charge de ces périphériques. BSOD dans certains cas se produit en raison d'une défaillance du noyau du système d'exploitation, il est généralement appelé logiciel de bas niveau.

Les erreurs d'écran de la mort de Windows 7 ne peuvent pas être causées par des problèmes dans des applications individuelles qui ne font pas partie du système d'exploitation. Dans de tels cas, le système d'exploitation fonctionne normalement. Le mode noyau système et le mode utilisateur sont séparés. Si Windows trouve une erreur STOP, un écran bleu se produit. Cette situation arrête le fonctionnement du système d'exploitation.

En même temps, c'est le "Screen of Death" qui est un mécanisme de protection pour Windows. Afin de comprendre comment cela fonctionne, vous pouvez prendre le corps humain comme exemple. Si la douleur est trop forte, la personne perd connaissance pour ne pas mourir de choc. Blue Screen fonctionne de la même manière.

Si un code incorrect est détecté, Windows s'arrêtera, nous fournissant des informations sur le problème sous la forme d'un code à l'écran. Ensuite, l'utilisateur peut uniquement redémarrer l'ordinateur ou l'éteindre pendant un certain temps.

Les applications dans de telles circonstances n'ont pas les moyens et le temps de sauvegarder des informations, de sorte que certaines des données peuvent être irrémédiablement perdues. Seules les applications qui enregistrent automatiquement et régulièrement des modifications sont assurées contre les pertes.

Lorsque le crash d'intérêt apparaît à l'écran, Windows crée automatiquement un fichier spécial dans lequel les données de la mémoire physique du système sont entrées. C'est là que les données d'erreur sont stockées. En regardant dans ce fichier, vous pouvez même après un certain temps découvrir ce qui a causé l'échec et vous protéger de sa répétition.

Comment comprendre que BSOD est devant vous

Malheureusement, peu d'utilisateurs peuvent se vanter de n'avoir jamais vu le "Blue Screen". Dans le système d'exploitation Windows 7, BSOD se présente sous la forme d'un écran bleu, avec beaucoup de codes étranges et de texte blanc. Dans Windows 8 et 10, cela a été considérablement simplifié.Dans ces versions du système, vous pouvez voir un sourire triste, un code d'erreur et le message réel indiquant qu'il y avait un problème.

Probablement, Microsoft a décidé de ne pas effrayer les utilisateurs avec des chiffrements cryptiques. L'écran bleu est un phénomène connu des utilisateurs des toutes premières versions de Windows. Curieusement, en 2016, les utilisateurs ont vu pour la première fois l'écran vert de la mort.

Dans ce cas, nous parlons du même phénomène, mais à l'époque, Microsoft testait le nouveau système Windows 10, le changement de couleur permettait aux développeurs de suivre les erreurs plus rapidement, d'y répondre et de les corriger rapidement.

Redémarrez Windows avec BSOD

Lorsqu'une erreur critique ou un écran bleu apparaît, Windows se réinitialise souvent. Dans de telles circonstances, vous n'aurez peut-être pas le temps de vous familiariser avec le code d'erreur et de rester dans l'ignorance des raisons de l'échec. À ce stade, ce sont souvent les utilisateurs qui paniquent le plus.

Mais comme nous l'avons dit ci-dessus, Windows stocke toutes les données d'erreur dans un fichier séparé, qui est souvent oublié même par les utilisateurs expérimentés. Dans ce cas, le diagnostic peut être encore plus facilité si vous interdisez le système à l'avance sans autorisation de redémarrer. Cette possibilité est fournie dans le "Panneau de configuration".

Algorithme d'actions:

  • Nous ouvrons "Explorer".
  • Cliquez sur "Cet ordinateur" par "clic droit" et sélectionnez l'élément "Propriétés" dans le menu qui apparaît.
  • Ouvrez "Propriétés système supplémentaires".
  • Dans la petite fenêtre qui apparaît, utilisez l'onglet "Avancé".
  • Nous appliquons l'option "Télécharger et restaurer".
  • Allez dans "Options".
  • Cliquez sur «Échec du système».
  • Décochez la case "Effectuer un redémarrage automatique".

Effectuer ces actions à l'avance vous permettra d'avoir le temps de vous familiariser avec les informations présentées sur l'écran bleu et d'écrire le code d'erreur séparément. Après cela, vous pouvez redémarrer votre ordinateur vous-même.

Diagnostics - comment savoir pourquoi l'écran de la mort est apparu

Écran bleu de la mort de Windows 7 - Comment afficher les événements

Télécharger BlueScreenView

Il n'est pas facile de déterminer les causes de l'échec à l'aide du système d'exploitation, mais le programme BlueScreenView nous aidera. Cette application analyse les fichiers de données d'erreur par elle-même et affiche des informations plus détaillées sur les plantages.

L'outil classique de l'Observateur d'événements vous permet théoriquement d'obtenir des informations similaires, mais dans ce cas, elles seront affichées avec les informations du journal système et les messages sur les plantages d'applications. BlueScreenView reçoit des informations sur tous les écrans de mort qui se sont produits dans le système.

Vous pouvez voir de nombreuses informations utiles sur le crash ici, notamment:

  • Le pilote qui a causé l'erreur.
  • Description de l'erreur.
  • Code d'erreur.
  • L'heure et la date auxquelles l'erreur s'est produite.

Nommons les principales causes de l'écran bleu:

  • Le plus souvent, le problème réside dans la défaillance du pilote de l'un des périphériques du système informatique.
  • La panne d'un composant PC, tel que, par exemple, peut être une carte vidéo ou une RAM.
  • Overclocking incorrect de la RAM ou du processeur.
  • Le BIOS est configuré avec des erreurs.
  • Matériel incompatible, conflit de composants individuels du PC.
  • L'ordinateur surchauffe.
  • Des virus sont apparus dans le système.

Les utilisateurs expérimentés et les développeurs peuvent utiliser un outil plus sophistiqué de Microsoft appelé WinDbg.

Codes d'erreur

0x00000001

Ce code peut apparaître en cas de problème avec le pilote Compositebus.sys. Lorsqu'un périphérique portable ou multimédia est connecté pour la première fois à un PC, il installe le pilote, qui réinitialise l'USB. L'erreur est causée précisément par l'accès simultané à Compositebus.sys ... Si vous essayez d'installer un pilote tiers, un échec similaire peut se produire.

0x00000002

La file d'attente du périphérique n'était pas occupée. Le problème réside dans les pilotes ou le matériel. Pour résoudre la situation, vous devez mettre à jour les pilotes. En outre, l'ordinateur doit être analysé pour les virus. Le registre doit être nettoyé. Une vérification du disque dur pour les erreurs sera également utile. Si cela ne résout pas le problème, mettez à jour votre système d'exploitation avec la dernière version.

0x00000003

L'erreur est également causée par des problèmes dans les pilotes ou les environnements matériels. Nous connaissons déjà l'algorithme de correction: nous vérifions le disque dur pour les pannes, nettoyons le registre, recherchons les virus, les réparons, mettons à jour les pilotes. Si tout cela s'avère inutile, nous téléchargeons et installons la version actuelle du système d'exploitation Windows sur notre ordinateur.

0x00000004

Ce code indique une situation exceptionnelle d'accès aux données invalides. L'échec peut être causé par le matériel du PC ou les pilotes de périphérique. Nous connaissons déjà la recette: nous effaçons le registre de toutes choses inutiles, éliminons les virus, mettons à jour les versions des pilotes. Si cela ne résout pas le problème, vous devrez passer à un système d'exploitation plus moderne.

0x00000005

Cet échec est dû à une erreur de codage dans l'élément Http.sys . Le système d'exploitation devra être mis à jour pour que la position ne se répète pas. Cette erreur se produit lorsque le pilote appelle une fonction KeAttachProcess et un problème se produit si le thread est occupé par un autre processus. Utilisation de la fonction KeStackAttachProcess peut devenir plus efficace dans cette position.

0x00000006

Cette erreur est également liée à KeAttachProcess ... Aller au fonctionnement aidera également ici KeStackAttachProcess ... D'autres raisons possibles de cette panne incluent une panne de l'alimentation électrique, une panne de mémoire, une surchauffe. Il est nécessaire de vérifier l'état de l'alimentation, de tester le disque dur et de s'assurer qu'il n'y a pas de virus dans le système. Si cela ne résout pas le problème, mettez à jour le système d'exploitation.

Tout sur l'écran bleu de la mort dans Windows 7

La septième version de la famille Windows est la plus stable et la plus fiable de tous les systèmes d'exploitation développés par Microsoft, mais malgré cela, des erreurs y sont parfois observées. Lorsque des erreurs critiques se produisent, un écran bleu apparaît avec un code de problème.

Parfois, un tel problème ne se produit qu'une seule fois et disparaît après le redémarrage du système, mais s'il est devenu permanent, vous devez en comprendre la cause. Dans cet article détaillé, nous décrirons pourquoi cette erreur apparaît, ce que ses codes signifient et quelles méthodes peuvent être utilisées pour résoudre le problème.

Quelle est cette erreur

BSoD - aka écran bleu - est une abréviation du nom anglais - Blue Screen of Death, qui se traduit littéralement par "Blue Screen of Death". Cette notification informe d'un échec fatal, après quoi une nouvelle opération du système d'exploitation est impossible et un redémarrage se produit.

Codes d'erreur et leur décodage

Après une panne fatale dans le système, un message apparaîtra indiquant le numéro de l'erreur et le nom du fichier qui l'a provoquée. Dans certains cas, il peut y avoir plusieurs fichiers de ce type.

Par exemple, le numéro de défaut 0x00000010 SPIN_LOCK_NOT_OWNED indique un problème avec le disque dur, et 0x0000001A MEMORY_MANAGEMENT signale une panne critique dans la mémoire de l'ordinateur.

Il existe un grand nombre de ces codes au total et, à eux seuls, ils ne donnent que des informations minimales sur le problème. Pour résoudre le problème, vous devez faire attention au nom du fichier qui l'a causé. Après avoir appris qu'il appartient au système d'exploitation ou au logiciel des appareils, nous pourrons recourir à la manière appropriée pour éliminer l'erreur à l'avenir.

Raisons de l'écran bleu

Toutes les erreurs BSoD peuvent être divisées en deux catégories:

  1. Le logiciel plante - des problèmes avec les composants Windows, les pilotes installés et les applications, ou le manque d'espace libre sur la partition système du disque.
  2. Problèmes matériels - par exemple, une carte vidéo, des disques durs, de la RAM, une alimentation, ainsi qu'en cas de surchauffe du processeur ou d'autres composants.

Déterminer la cause de l'échec et comment corriger l'erreur

Les options de dépannage pour les erreurs Windows critiques dépendent de leur cause. Dans certains cas, le PC redémarre immédiatement et ne permet pas de lire le code, ainsi que de voir le nom du fichier à l'origine de l'erreur. Pour désactiver le redémarrage et voir les informations dont nous avons besoin, nous effectuerons les opérations suivantes:

  1. Aller à "Propriétés" ordinateur à partir du bureau ou du menu Démarrer.
Aller aux propriétés de l'ordinateur
Aller aux propriétés de l'ordinateur

2. Ensuite, cliquez sur le lien "Paramètres système supplémentaires" .

L'élément de paramètres supplémentaires dans les propriétés de l'ordinateur
L'élément de paramètres supplémentaires dans les propriétés de l'ordinateur

3. Ouvrez l'onglet "Aditionellement" .

4. Cliquez sur le bouton "Options" .

Options de démarrage et de récupération dans l'onglet Avancé.
Options de démarrage et de récupération dans l'onglet Avancé.

5. En groupe "Défaillance du système" retirer l'oiseau à côté de l'objet "Effectuer un redémarrage automatique" .

6. Dans le paragraphe "Ecriture des informations de débogage" sélectionnez l'option dans la liste déroulante "Petit vidage de la mémoire" ... Cela vous permettra d'afficher des informations sur l'échec à l'avenir à l'aide d'une application spéciale.

7. Enregistrez les paramètres ajustés en cliquant sur le bouton "D'ACCORD" .

Nous définissons les paramètres nécessaires pour que l'ordinateur ne redémarre pas après une erreur
Nous définissons les paramètres nécessaires pour que l'ordinateur ne redémarre pas après une erreur

Après les opérations effectuées, le système s'arrêtera automatiquement de s'éteindre lorsqu'une erreur se produit et il sera possible d'obtenir les informations dont nous avons besoin.

Maintenant, si, en plus du code à l'écran, il y a le nom du fichier qui a causé l'erreur, il sera possible de comprendre la cause du problème. Dans notre exemple, dans la capture d'écran, une panne s'est produite dans le fichier EPUSBSDK.sys .

Un exemple d'écran bleu montrant le fichier qui a causé le crash
Un exemple d'écran bleu montrant le fichier qui a causé le crash

En tapant le nom du fichier dans le moteur de recherche, on découvre qu'il appartient au produit EPSON PCMCIA Reader, et cela indique un problème de connexion de l'imprimante EPSON via l'interface USB. Par conséquent, afin d'éliminer l'erreur, vous devrez réinstaller les pilotes de ce périphérique. D'autres problèmes similaires sont éliminés de la même manière.

Mais que se passe-t-il si le nom du fichier à l'origine du plantage n'est pas spécifié? Afin de trouver la cause de l'erreur dans de tels cas, nous pouvons utiliser le journal système Windows. Pour ce faire, nous effectuerons les opérations suivantes:

  1. Nous ouvrons "Panneau de commande" à partir du menu de démarrage du système.
Élément "Panneau de configuration" dans le menu Démarrer
Élément "Panneau de configuration" dans le menu Démarrer

2. Ensuite, allez à la section "Administration" .

Section "Administration" dans le panneau de contrôle
Section "Administration" dans le panneau de contrôle

3. Dans la fenêtre qui apparaît, cliquez sur l'élément Observateur d'événements .

Ouvrez "Observateur d
Ouvrez "Observateur d'événements" dans la section "Administration"

4. Dans l'application qui s'ouvre, accédez au dossier Journaux Windows et sélectionnez la section "Système" .

5. Maintenant, sur le côté droit, vous pouvez trouver une erreur, en mettant en évidence laquelle, sa description sera affichée ci-dessous

Un exemple de description d'une erreur système critique dans le journal Windows
Un exemple de description d'une erreur système critique dans le journal Windows

En plus du journal intégré au système, vous pouvez également utiliser l'application tierce Blue Screen View pour décrypter les vidages de mémoire.

Télécharger Blue Screen View à partir du site officiel

Après avoir téléchargé et installé le programme, exécutez-le. Une fenêtre apparaîtra à l'écran, divisée en deux parties. Les fichiers de vidage contenant des erreurs et l'heure de leur apparition seront affichés en haut. En bas, vous pouvez voir quel fichier a causé le problème et sa description.

Les fichiers vérifiés ont provoqué un crash système critique
Les fichiers vérifiés ont provoqué un crash système critique

Après avoir découvert le coupable de l'erreur, nous pouvons prendre les mesures appropriées, comme décrit précédemment.

Dans le programme BlueScreenView, si nécessaire, vous pouvez enregistrer le rapport et l'envoyer au spécialiste. Pour ce faire, faites un clic droit sur le fichier de vidage et sélectionnez l'option " Rapport HTML - Éléments sélectionnés " .

L'élément dans le menu contextuel du vidage pour enregistrer le rapport
L'élément dans le menu contextuel du vidage pour enregistrer le rapport

De plus, dans le même menu, vous pouvez rechercher des informations sur une erreur dans un moteur de recherche Google directement depuis l'application.

Un élément dans le menu contextuel d'un vidage pour rechercher des informations sur une erreur dans Google
Un élément dans le menu contextuel d'un vidage pour rechercher des informations sur une erreur dans Google

Dans la plupart des cas, des échecs se produisent lorsque les pilotes de certains composants sont en cours d'exécution et le problème est résolu en les réinstallant. Si le problème est causé par un fichier d'un programme tiers, vous pouvez simplement le supprimer. Pour une désinstallation complète des applications, il est préférable d'utiliser des programmes spéciaux qui nettoient complètement le système de fichiers et effacent également les informations inutiles du registre.

Vérification des fichiers système

Si, en réinstallant le pilote, il n'a pas été possible de résoudre l'erreur ou si elle a été causée par une défaillance du système lui-même, vous pouvez essayer de vérifier l'intégrité des fichiers Windows. Il est recommandé d'effectuer cette opération en démarrant l'ordinateur en mode sans échec. Pour lancer la numérisation, procédez comme suit:

  1. Redémarrez le système et appuyez régulièrement sur la touche avant de l'allumer "F8" .
  2. Démarrez en mode sans échec, ouvrez une fenêtre "Courir" et entrez la commande là-bas cmd .
Ouvrez la ligne de commande dans le menu Exécuter
Ouvrez la ligne de commande dans le menu Exécuter

3. Cliquez sur le bouton "D'ACCORD" .

4. Ensuite, dans la fenêtre qui apparaît, entrez la commande sfc / scannow et appuyez sur "Entrer" sur le clavier.

Exécutez le vérificateur de fichiers système à l'aide de la commande sfc / scannow
Exécutez le vérificateur de fichiers système à l'aide de la commande sfc / scannow

La procédure de vérification des fichiers système commencera et si des erreurs sont détectées, elles seront automatiquement corrigées. Parfois, pendant l'opération, le système peut demander le disque d'installation de Windows - il vous suffit de l'insérer dans le lecteur et l'application continuera automatiquement son travail.

Nettoyage de disque système

Souvent, un écran bleu peut apparaître en raison du fait qu'il n'y a tout simplement pas assez d'espace libre sur le lecteur système. Pour voir combien il en reste dans la partition Windows et nettoyer les fichiers inutiles, procédez comme suit:

  1. Nous ouvrons "Un ordinateur" en utilisant l'icône sur le bureau ou à partir du menu de démarrage du système.

2. Choisir un disque dur С, sur lequel le système est installé par défaut et à partir de son menu contextuel, nous allons à "Propriétés" .

Accédez aux propriétés du lecteur C
Accédez aux propriétés du lecteur C

Pour le fonctionnement normal de Windows 7, vous devez disposer d'au moins 2 à 3 gigaoctets d'espace libre.

3. Dans la fenêtre qui apparaît, vous pouvez voir l'espace libre disponible et nettoyer le disque en cliquant sur le bouton correspondant.

Ouvrez le nettoyage du disque C à partir de ses propriétés
Ouvrez le nettoyage du disque C à partir de ses propriétés

4. Après avoir lancé la procédure, marquez tous les éléments dans la fenêtre des paramètres et cliquez sur le bouton "D'ACCORD" .

Nous définissons les paramètres de nettoyage du disque
Nous définissons les paramètres de nettoyage du disque

Le processus de suppression des fichiers inutiles commencera, après quoi il sera possible de voir combien d'espace libre a été obtenu à la suite du nettoyage.

Suppression des mises à jour fonctionnant de manière incorrecte

Si vous avez récemment installé une mise à jour et qu'après cela, un écran bleu a commencé à apparaître, il ne sera pas difficile de la supprimer. Cela se fait presque de la même manière que dans le cas de la désinstallation de programmes réguliers. Vous devrez suivre les étapes suivantes:

  1. Nous ouvrons "Panneau de commande" dans le menu Démarrer de Windows.
Allez dans le "Panneau de configuration" depuis le menu de démarrage du système
Allez dans le "Panneau de configuration" depuis le menu de démarrage du système

2. Accédez à la section "Programmes et fonctionnalités" .

Ouvrez la section "Programmes et fonctionnalités" dans le panneau de configuration
Ouvrez la section "Programmes et fonctionnalités" dans le panneau de configuration

3. Cliquez sur le lien "Afficher les mises à jour installées" .

Accédez à la section pour afficher les mises à jour installées
Accédez à la section pour afficher les mises à jour installées

4. Dans la liste qui s'ouvre, supprimez la mise à jour récemment installée à l'aide du bouton correspondant.

Suppression de la mise à jour qui plante
Suppression de la mise à jour qui plante

Après avoir mémorisé le numéro de mise à jour, vous pouvez l'ignorer lors de la prochaine mise à jour du système.

Recherche d'erreurs sur les disques

Dans certains cas, des erreurs de disque dur peuvent être à l'origine d'une panne critique. Pour vérifier le support et résoudre le problème, nous allons procéder comme suit:

  1. Ouvrons "Un ordinateur" en utilisant l'icône sur le bureau ou en utilisant le menu de démarrage du système.
  2. Ensuite, allez à "Propriétés" disque système en sélectionnant l'élément approprié dans le menu contextuel.
Accédez aux propriétés du lecteur C
Accédez aux propriétés du lecteur C

3. Ouvrez l'onglet "Un service" et cliquez sur le bouton "Vérifier" .

Exécutez la vérification du disque dans l
Exécutez la vérification du disque dans l'onglet "Service"

4. Dans la fenêtre qui apparaît, cochez les deux cases des paramètres de numérisation.

5. Cliquez sur le bouton "Lancer" .

Nous définissons les paramètres de vérification du disque et commençons l'opération
Nous définissons les paramètres de vérification du disque et commençons l'opération

La numérisation du support commencera - si des erreurs sont détectées, les erreurs seront corrigées automatiquement.

Problèmes avec les pilotes de périphérique

Un crash fatal peut également se produire si les fichiers du pilote sont corrompus ou en conflit. Vous pouvez vérifier que le matériel fonctionne correctement à l'aide du Gestionnaire de périphériques Windows. Pour ce faire, nous effectuerons les opérations suivantes:

  1. Ouverture du menu "Courir" en appuyant sur le raccourci clavier "Win + R" .
  2. Ensuite, entrez la commande dans la ligne devmgmt.msc (vous pouvez également ouvrir le répartiteur à partir du point correspondant dans "Panneaux de contrôle" ).
Lancez le Gestionnaire de périphériques à partir du menu Exécuter
Lancez le Gestionnaire de périphériques à partir du menu Exécuter

Les appareils problématiques dans la liste de pièces seront indiqués par un triangle jaune avec un point d'exclamation.

Un exemple de désignation d'un appareil défectueux
Un exemple de désignation d'un appareil défectueux

Pour résoudre le problème, nous devons désinstaller le pilote et le réinstaller. Pour ce faire, faisons ce qui suit:

  1. Cliquez sur la ligne avec le nom de l'appareil avec le bouton droit de la souris et sélectionnez l'option dans le menu contextuel "Effacer" .
Suppression du périphérique problématique du système
Suppression du périphérique problématique du système

2. Confirmez notre action en cliquant sur le bouton "D'ACCORD" .

3. Une fois l'appareil disparu de la liste, ouvrez le menu "Acte" et cliquez sur l'élément "Mettre à jour la configuration matérielle" .

Nous mettons à jour la configuration du système dans le gestionnaire
Nous mettons à jour la configuration du système dans le gestionnaire

L'ordinateur détectera le nouveau périphérique et installera automatiquement le pilote correspondant. Si cela ne se produit pas, vous devrez télécharger le package d'installation du pilote sur le site Web du fabricant de l'équipement et l'installer.

Problèmes de RAM

Un écran bleu peut également apparaître en raison de problèmes avec la RAM de l'ordinateur. Pour le diagnostiquer, vous pouvez utiliser l'application spéciale Memtest86 +.

Téléchargez Memtest86 + depuis le site officiel

Ce programme ne fonctionne pas dans l'environnement Windows - vous devez démarrer votre ordinateur à l'aide d'un lecteur flash. Pour le créer, nous allons faire les opérations suivantes:

  1. Après avoir téléchargé l'application, lancez-la et spécifiez la lettre de lecteur avec le lecteur flash.
  2. Cliquez sur le bouton "Créer" .
Créez un disque amorçable en utilisant Memtest86 +
Créez un disque amorçable en utilisant Memtest86 +

Nous devons maintenant démarrer l'ordinateur à l'aide du lecteur flash créé, en définissant les paramètres appropriés dans le BIOS du système. Une fois cela fait, une fenêtre d'application apparaîtra à l'écran, où, dans le cas de l'utilisation de la version d'essai du programme, vous devrez cliquer sur le numéro «1» pour démarrer le test automatique de la mémoire avec les paramètres par défaut. À la fin de la vérification, le programme affichera le résultat, et s'il y a des erreurs, elles seront surlignées en rouge.

Un exemple d'erreurs de RAM dans le programme Memtest86 +
Un exemple d'erreurs de RAM dans le programme Memtest86 +

Dans la plupart des cas, vous ne pouvez résoudre le problème de RAM qu'en achetant un nouveau bâton de RAM.

Analyser le système contre les virus

Certains virus peuvent également provoquer des plantages critiques. Dans ce cas, il sera plus facile d'utiliser des scanners portables spéciaux pour vérifier votre ordinateur. Nous pouvons vous recommander l'application antivirus Dr. Web CureIt!

Lancer une recherche de virus sur le système à l'aide de Dr. Web CureIt!
Lancer une recherche de virus sur le système à l'aide de Dr. Web CureIt!

Téléchargez Cureit depuis le site officiel

ou un programme similaire de Kaspersky.

Bouton permettant de lancer une recherche de virus sur le système à l'aide de Kaspersky Virus Removal Tool
Bouton permettant de lancer une recherche de virus sur le système à l'aide de Kaspersky Virus Removal Tool

Télécharger l'outil de suppression de Kaspersky Virus Les deux scanners sont distribués gratuitement et une analyse informatique est lancée en un clic sur le bouton correspondant. Cette procédure est mieux effectuée en démarrant Windows en mode sans échec en appuyant sur la touche "F8" avant de démarrer le système.

Conclusion

Les plantages critiques se produisent généralement en raison de problèmes avec les pilotes de composants et disparaissent après leur réinstallation. Il est recommandé de télécharger le package d'installation du pilote sur le site officiel du fabricant.

En plus des méthodes de résolution du problème décrites dans l'article, il est également nécessaire de nettoyer l'unité centrale de la poussière et de reconnecter tous les cordons en vérifiant les broches du connecteur. À première vue, cela peut sembler étrange, mais en raison de la contamination de l'unité centrale, des erreurs critiques peuvent également se produire.

Auteur du matériel: Viktor Zverev
Abonnez-vous à notre chaîne et j'aime ça! Vous pouvez également visiter notre site officiel .

Récemment, l'équipe Microsoft continue de démontrer les meilleures réalisations dans le domaine de la sécurité, car presque toutes les mises à jour de la plate-forme Windows sont pleines de bogues graves avec la perspective de revenir à la version précédente, ce qui, en principe, est inacceptable pour ces produits populaires. Dans le même temps, les anciennes versions du système d'exploitation ne sont pas à l'abri de toutes sortes de problèmes. Même quand il s'agit de l'aimé par beaucoup de «sept».

Danger et signification de l'écran bleu de la mort dans Windows 7

L'un de ces problèmes est terriblement appelé "Blue Screen of Death" ou BSOD, puisque le bogue est littéralement traduit en anglais par Blue Screen of Death. La plupart des erreurs se produisent sur des versions anciennes de la plate-forme telles que XP, 7 et plus récentes, mais en aucun cas le G8 le plus à jour. Le problème même de l'apparition d'un phénomène tel qu'un écran bleu peut être déclenché par divers facteurs, des conflits logiciels ou système à la surchauffe banale du système matériel du PC.

En termes simples, cette fois, la faute des développeurs n'est pas tant, peut-être la plus petite, car il était possible de rendre le système d'exploitation moins choyé. C'est une autre question que ses opportunités potentielles ne sont pas les mêmes que celles des mêmes dix premiers. La gravité de la situation est ajoutée par le fait que le bogue n'est pas tant un bogue système qu'un bogue matériel, étant causé par une erreur du noyau ou une soi-disant erreur d'arrêt, ce qui rend le fonctionnement ultérieur du système d'exploitation impossible par définition .

Écran de la mort

Autrement dit, il y a une véritable paralysie de toutes les opérations, affichée sous la forme d'un écran bleu vif effrayant. Et, bien sûr, il sera impossible de corriger la situation en utilisant les outils habituels. Et être inactif, attendre la météo de la mer, le plus souvent n'a pas de sens. Bien qu'il ne soit pas rare qu'un BSOD n'apparaisse que pendant un certain temps, après quoi un redémarrage automatique du système se produit, suivi d'une récupération.

Causes du problème BSOD

Même si la récupération automatique n'a pas eu lieu, il n'y a pas beaucoup de raisons de paniquer, car le PC paralysant Blue Screen est un processus réversible. Mais avant de procéder à la rectification de la situation qui s'est produite, il est logique d'analyser la cause profonde qui a provoqué son développement. Après tout, si le stimulus conditionné n'est pas éliminé, le problème peut revenir encore et encore, ce qui pose beaucoup de problèmes à l'utilisateur.

Ainsi, parmi les principaux facteurs qui conduisent à l'apparition de BSOD, il convient de souligner:

  1. Problème de pilote. Vous devez vous référer au programme d'installation du système lorsqu'une panne survient immédiatement après l'utilisation d'un nouveau pilote sur un PC ou la mise à jour de sa version actuelle. Dans de tels cas, il est logique de tout lire en restaurant le programme d'installation précédemment utilisé.
  2. Échec de la mise à jour du système d'exploitation. Oui, oui, une mise à jour Windows infructueuse peut également rendre l'écran "bleu" en le décorant avec une émoticône triste. Et ici, il vaut déjà la peine de "dire bonjour" aux développeurs du prochain assemblage "brut", dont les correctifs s'avèrent souvent franchement de mauvaise qualité, et parfois potentiellement dangereux. En ce qui concerne les actions ultérieures, par analogie avec les pilotes problématiques, l'utilisateur n'aura d'autre choix que de restaurer la version du système d'exploitation installée à la précédente. Fenêtre bleue
  3. Erreurs dans le fonctionnement de l'appareil. Très souvent, le défaut est le fonctionnement incorrect de l'équipement lui-même, qui peut être vérifié par un test de résistance spécial. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le logiciel approprié tel que "AIDA64" et ses analogues les plus connus. Cela ne fera pas de mal de tester la RAM du PC, ainsi que le fonctionnement de son support de disque.
  4. Réinitialisez les paramètres actuels du BIOS. Si l'utilisateur décide soudainement de changer le mode de fonctionnement du variateur, alors dans ce cas, la perspective d'une erreur d'arrêt devient plus que réelle. Les paramètres échouent également en raison d'une batterie BIOS déchargée, ce qui doit également être pris en compte à l'avance.
  5. Logiciel antivirus. Tous les types de logiciels malveillants peuvent également provoquer de tels problèmes, il est donc possible et nécessaire d'organiser des contrôles PC réguliers à l'aide d'un logiciel antivirus spécial.
  6. Conflits logiciels. Une autre raison de BSOD est l'incompatibilité du logiciel utilisé sur le PC. Il est logique de suspecter cette raison lorsque l'écran devient bleu immédiatement après l'installation d'une nouvelle application ou la mise à jour d'un programme précédemment utilisé sur l'appareil.

    Il est à noter que ces problèmes sont résolus très simplement - en revenant aux versions d'installation précédentes du logiciel problématique.

  7. Violation de la licence. Si l'écran «devient bleu» toutes les deux heures, il existe une version non activée de l'exploitation du système d'exploitation Windows.
  8. Il ne sert à rien de parler des dangers liés à l'utilisation de versions piratées de Windows. Tout utilisateur qui installe délibérément des copies sans licence de logiciels sur son ordinateur doit être préparé à des problèmes et plus graves que «l'écran de la mort».
  9. Surchauffe ou tout autre problème avec la carte graphique. Le plus souvent, un tel développement d'événements peut être observé par les joueurs actifs ou les utilisateurs qui regardent et éditent beaucoup de vidéos. Et encore une fois, le diagnostic implique l'utilisation d'un test de résistance, ainsi que la prise en compte des paramètres de température de l'éditeur graphique.

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses erreurs potentielles, et presque toutes peuvent survenir sur n'importe quel appareil. C'est pourquoi vous ne devez pas perdre votre vigilance, armés de toutes les connaissances nécessaires pour résoudre le problème BSOD s'il survient.

Comment trouver le code d'erreur dans Windows 7

Le seul algorithme correct pour résoudre un problème soudain est d'identifier avec précision l'erreur, sans laquelle son élimination ultérieure devient impossible. Pour ce faire, vous devez désactiver l'option de redémarrage automatique du système en vous rendant sur le chemin: "Propriétés du PC - Paramètres supplémentaires - Démarrage et récupération", en désactivant l'état actuel du système d'exploitation du PC.

Code d'erreur

Ensuite, vous devez identifier le code lui-même en le lisant immédiatement après la commande STOP sur fond bleu (pertinent pour le "sept", XP et les versions antérieures) ou lire le code QR d'échec en surbrillance, qui est le plus souvent émis sur le " huit". L'étape suivante consiste à décoder l'erreur à l'aide de ressources spécialisées telles que bsodstop.ru/kod-bsod et allerrorcodes.ru ou en entrant le code lui-même dans n'importe quel moteur de recherche de navigateur.

Codes les plus courants

Bien sûr, il existe de nombreuses raisons à l'échec, ainsi que les erreurs elles-mêmes. Mais, comme le montre la pratique, le plus souvent, vous pouvez observer trois bogues principaux. Heureusement, aujourd'hui, ils ont tous été déchiffrés en détail. Par conséquent, leur élimination ne devrait poser aucun problème, même pour l'utilisateur le plus avancé.

0000001A

Cette erreur s'appelle MEMORY_MANAGEMENT. Et à partir du seul nom, il devient clair qu'il est directement lié à un grave dysfonctionnement dans la gestion de la mémoire. Dans ce cas, la solution au problème dépendra directement de la version du système d'exploitation installée sur le PC.

0000001A

0000007B

INACCESSIBLE_BOOT_DEVICE se produit le plus souvent lors de l'installation d'un système d'E / S en raison de l'impossibilité d'initialiser le périphérique par les pilotes ou à la suite de diverses pannes dans le système de fichiers. Il arrive également qu'une erreur apparaisse en raison du fait que le système est installé sur un disque dur ou un contrôleur SCSI qui ne peut pas le prendre en charge. L'installation des derniers adaptateurs est également capable de provoquer de tels bogues, pour résoudre ce qui est logique d'éditer BOOT.INI (pertinent pour les architectures x86) ou d'exécuter le programme d'installation si vous travaillez avec des systèmes ARC.

00000050

PAGE_FAULT_IN_NONPAGED_AREA - une erreur indiquant l'absence d'une page dans l'espace d'adressage utilisé, qui indique clairement une adresse erronée en mémoire. Un tel échec se produit également lorsque les pilotes USB ne fonctionnent pas correctement, ainsi que lorsque le système informatique est infecté par le logiciel antivirus HaxDoor.

00000050

Comment resoudre le probleme

L'élimination de telles erreurs n'implique aucune manipulation extrêmement difficile à effectuer. Et si vous le souhaitez, il est tout à fait possible de faire face à la tâche à accomplir même sans l'aide d'un spécialiste.

Malgré le fait que les bogues répertoriés ont une nature et des raisons différentes, l'algorithme pour les résoudre se situe dans le même plan, ce qui implique les étapes suivantes:

  • mise à jour des installations de pilotes;
  • mise à jour non planifiée de la version actuelle du système d'exploitation;
  • analyse antivirus;
  • vérifier SSD pour les erreurs;
  • vérification de la mémoire.

Habituellement, ces manipulations sont plus que suffisantes pour se débarrasser du BSOD. Cependant, une solution réussie à un problème n'est pas une raison d'être optimiste. Il y a beaucoup d'erreurs système, et chacune d'elles peut survenir à tout moment, provoquée par le moindre dysfonctionnement de l'appareil, pour lequel vous devez être préparé.

Chargement...

Écran bleu de la mort. Codes d'erreur Windows

Tout utilisateur de PC ordinaire, au moins une fois dans sa vie, a entendu parler "écran bleu de la mort" , on l'appelle aussi BSoD ... Et il a même réussi à en attraper par surprise. Ce phénomène, devenu synonyme de panne informatique, dont les utilisateurs inexpérimentés sont souvent effrayés, en fait, ce phénomène n'est pas aussi terrible qu'il pourrait vous sembler à première vue. Qu'est-ce que c'est? Pourquoi l'écran bleu de la mort se produit-il? Aujourd'hui, nous en parlerons et vous découvrirez ce qui peut y conduire et comment faire face à ce fléau.

Quelle est cette erreur?

On peut dire que de cette manière le système d'exploitation signale l'occurrence d'une erreur fatale. Mais il ne fait pas qu'informer, mais indique quelle erreur spécifique s'est produite et les moyens possibles de la résoudre. Comme vous pouvez le voir, c'est une chose très utile. Et il est utile non seulement pour les informations qu'il transporte, mais aussi pour l'arrêt en temps opportun de tous les processus sur l'ordinateur, ce qui arrête simplement son activité. Cette fonction vous permet de sauvegarder les fichiers système du système d'exploitation contre les dommages et la distorsion, et sauve également tous vos équipements contre les pannes.

Très souvent, cette erreur peut être corrigée en redémarrant simplement l'ordinateur. Après tout, cela peut être dû à des fichiers mal traités ou à des paquets mal transmis à l'intérieur du réseau local. Mais s'il arrive qu'une erreur fatale apparaisse régulièrement et qu'aucun redémarrage n'a pu s'en débarrasser, les problèmes peuvent être plus graves. Très probablement, cela viendra du matériel: dommages possibles aux pilotes, aux modules de RAM, violation du système de fichiers et même défaillance du disque dur.

Mais encore, tel ou tel problème ne restera pas un mystère pour nous, car le système nous dira certainement où le guérir. Nous pouvons en apprendre davantage sur tel ou tel type d'erreur fatale grâce à des Codes d'erreur Windows Cela nous affiche un écran bleu, à savoir les deux premières lignes. Par exemple, ce message peut apparaître:

Stop 0x0000006B (0xc0000022, 0x0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Où: 0x00000000. - Codes qui déterminent la nature de cette erreur dans BSOD.

Ce point important doit être pris en compte que la fonction de sortie d'écran BSOD peut être désactivée dans votre système d'exploitation. Dans un tel cas, lorsque des problèmes ou des erreurs critiques apparaissent, l'ordinateur redémarre et vous ne pouvez pas apprendre ce qui l'a causé. Cela posera surtout un problème si l'ordinateur commence à redémarrer chaque fois que peu de temps après l'allumage. Par conséquent, il est recommandé de désactiver le redémarrage automatique. Pour cela, dans les propriétés "Mes ordinateur", allez à l'onglet Paramètres avancés. Après cela, nous trouvons le bouton Paramètre dans le champ de téléchargement et de restauration, appuyez dessus dans la fenêtre, qui a ouvert ses portes, supprimez la "case à cocher" de l'élément "Redémarrer automatique".

Causes de BSOD

Ils peuvent être divisés en deux groupes. Le premier groupe est l'apparition de BSOD en raison de l'installation de tout logiciel. Le deuxième groupe est un logiciel personnel ou un dysfonctionnement de l'ordinateur physique.

Groupe A:

  • Ajout d'un nouvel équipement au déjà installé. Il peut s'agir d'un disque dur, d'une carte vidéo, de RAM, etc.
  • Installation des mises à jour Windows;
  • Mise à jour des pilotes disponibles.

Groupe dans:

  • Ventilation de l'un des éléments de l'ordinateur (RAM, alimentation électrique, carte vidéo, disque dur, etc.);
  • Contactez certains appareils. Un exemple peut être utilisé pour entrer le câble du disque dur dans les lames de refroidisseur;
  • Surchauffe excessive du processeur;
  • Distribution de pilote à un périphérique spécifique;
  • Conducteurs de conflits;
  • Petite quantité d'espace libre sur le disque dur;
  • Le résultat de l'overclocking des performances de la RAM ou du processeur;
  • Firmware BIOS inapproprié.

Il y a des cas après plusieurs redémarrages, le problème de l'apparition de BSOD disparaît en soi. Dans ce cas, il peut être ignoré et ne pas faire de l'action. Mais cela ne concerne que ces ordinateurs sur lesquels la version pirate de Windows est installée. Les assemblages de pirate impliquent la présence d'un grand nombre de bogues. Ils peuvent induire l'apparition de BSOD sans bonne raison.

Parfois, l'écran bleu de la mort apparaît quelques secondes après que l'ordinateur est suspendu. Dans ce cas, il est nécessaire de déterminer les origines du problème. Tout d'abord, vous devez éteindre le redémarrage automatique du système d'exploitation lorsque les erreurs critiques du système d'exploitation se produisent. Que peut-il donner? La première étape consiste à démarrer Windows en mode sans échec. Ensuite, vous devez faire ce qui suit:

Pour ordinateurs avec fenêtre installée XP:

Nous apportons le curseur à "mon ordinateur" et cliquez sur le bouton droit de la souris. Dans le menu qui apparaît, sélectionnez l'élément "Propriétés". Le panneau s'ouvre. Dans sa partie gauche, il existe une "protection du système". Presse. Ensuite, allez à l'onglet "Avancé" et ouvrez le sous-groupe "Paramètres". Ici, il est nécessaire de supprimer la tick en face de l'élément "Redémarrage automatique". Vous devez également activer l'enregistrement de petits vidages de mémoire. Ceci est fait dans le groupe d'information de débogage. Dans la liste, nous devons choisir une "petite mémoire de mémoire".

Zagruzka-i-vosstanovlenie-XPPour les ordinateurs avec Windows 7 ou Vista:

Nous ouvrons "My Computer". En haut, sélectionnez "Propriétés", allez dans l'onglet "Avancé". Nous sommes intéressés par le sous-groupe Boot and Recovery. Ce sous-groupe contient l'élément "Paramètres". Dans la fenêtre qui apparaît, décochez la case "Effectuer un redémarrage automatique" et désactivez l'enregistrement des petits vidages (fait de la même manière que dans le système d'exploitation Windows XP). Zagruzka-i-vosstanovlenie-Vista-7Après cela, vous devez redémarrer votre ordinateur.

Après avoir redémarré votre ordinateur, vous pourrez voir le code d'erreur. Mieux vaut l'écrire sur un morceau de papier. Pour vérifier le code, nous utilisons la ressource bsodstop.ru/index.php/kod-bsod .

Pour déterminer le pilote qui fait apparaître l'écran bleu de la mort, nous avons besoin du programme Blue Screen View. Suivre le lien www.oszone.net/10225/BlueScreenView , vous pouvez télécharger cet utilitaire et lire les instructions d'utilisation.

écran bleu de la mortAprès cela, en utilisant les moteurs de recherche, nous trouvons le pilote problématique sur Internet. Si le pilote est responsable du bon fonctionnement de la carte vidéo, il doit être mis à jour ou restauré à la version précédente. Si le BSoD est causé par un pilote audio, une carte réseau ou un pilote de carte mère, il doit être mis à jour ou installé vers une version ultérieure.

Si cette approche ne donne pas de résultats, vous devez vous souvenir du nom du pilote. Le tableau ci-dessous montre les noms des pilotes et leurs codes d'erreur correspondants. Il peut être utilisé pour identifier le programme ou le périphérique auquel appartient le pilote. Cela vous permettra d'identifier le programme ou le périphérique spécifique dont le pilote provoque le plantage de Windows. Si le pilote appartient au logiciel, il doit être réinstallé. Cela peut aider à résoudre le problème. Si la réinstallation n'a pas aidé, le programme doit être supprimé. Il est préférable d'installer un utilitaire similaire mais plus stable à la place. Si le pilote fait partie du système PC, il doit être mis à jour. Souvent, le problème peut être résolu en revenant à une version ultérieure du pilote. C'est probablement tout.

Codes d'erreur WindowsTout ce qui précède vous permet de résoudre le problème de l'émergence de BSoD. Maintenant, nous pouvons résumer.

Que faut-il faire pour éviter les futurs BSoD?

Les directives suivantes doivent être suivies:

  1. Vous devez toujours vous assurer que la partition système du disque dur dispose d'un espace libre. S'il n'y a pas d'espace libre, vous devez supprimer certaines données immédiatement. L'ordinateur personnel doit toujours être propre. Vérifiez-le régulièrement avec un logiciel antivirus pour éviter l'accumulation de déchets. sinij-jekran-smerti-kody-oshibok
  2. Mettez régulièrement à jour votre système d'exploitation. Cela doit être fait exclusivement à partir du serveur officiel de Microsoft. Toutes les nouvelles mises à jour visent à éliminer les «trous» dans le système.
  3. Lorsqu'un BSoD apparaît en raison de l'installation d'une nouvelle version du pilote, il doit être restauré à une version ultérieure, qui est plus stable. Pour éliminer BSoD après l'installation du programme, seule sa suppression complète du système aidera. sinij-jekran-smerti-kak-ispravit
  4. Dans certains cas, BSoD apparaît après la connexion d'un nouveau périphérique à l'ordinateur. Cela suggère qu'il est incompatible avec cette version du système d'exploitation. L'installation du pilote matériel téléchargé sur le site officiel du fabricant aidera à résoudre ce problème.
  5. Les paramètres du BIOS doivent être standard. Des paramètres incorrects affectent le bon fonctionnement du système. De plus, BSoD n'est pas la pire menace. Il vaut mieux confier la configuration du BIOS à des professionnels. Il n'est pas recommandé à un débutant d'y grimper.
  6. BSoD peut également apparaître lorsque la RAM tombe en panne. Vous pouvez télécharger plusieurs programmes sur Internet pour le tester. En cas de dysfonctionnement, la bande doit être remplacée.
  7. Des problèmes peuvent également survenir en raison de la présence d'erreurs ou de secteurs défectueux sur le disque dur. Vous pouvez essayer d'éliminer les erreurs et de restaurer les secteurs à l'aide des outils standard intégrés au système d'exploitation. sinij-jekran-smerti-kody-oshibok
  8. Il faut veiller à ce que les composants de l'ordinateur ne surchauffent pas. Pour ce faire, l'unité centrale doit être régulièrement nettoyée de la poussière et lubrifiée par le refroidisseur. Le problème de surchauffe peut être résolu en installant un refroidisseur supplémentaire.
  9. Les câbles et accessoires doivent être correctement connectés.
  10. Le cas le plus extrême est la réinstallation de Windows. Vous devez utiliser uniquement des logiciels sous licence.

Outre les causes des problèmes, l'écran bleu informe également sur les solutions possibles. Je voudrais noter que la cause la plus courante de «l'écran de la mort» est une variété de problèmes matériels. Il y a généralement un problème avec votre matériel ou des programmes qui interagissent directement avec lui.

Tenez compte de toutes les erreurs de l'écran bleu de la mort

Vous pouvez appuyer sur le raccourci clavier maintenant Ctrl + F , et dans la barre de recherche qui apparaît, commencez à saisir le code d'erreur que vous avez. Il s'agit d'une recherche de page, si une description de votre erreur se trouve sur cette page, vous la verrez.

Une erreur qui s'est produite dans le noyau même du système d'exploitation installé. Vous devez vous assurer que les pilotes sont installés et qu'ils fonctionnent correctement. La raison est également probablement due à un manque de RAM: RAM ou disque dur.

Traitement incorrect des données dans la mémoire virtuelle associée au processus IRQ. Très probablement, l'un des pilotes ne fonctionne pas correctement. Vous devez réinstaller les pilotes. Parfois, une erreur peut survenir en raison d'un dysfonctionnement du matériel, mais c'est très rare. Paramètres d'erreur possibles: 1 - accès d'adresse incorrect; 2 - le processus IRQL par lequel la mémoire a été accédée; 3 - comment exactement le processus a accédé à la mémoire: 0 - la lecture a été effectuée; Une écriture à 1 mémoire a été effectuée; 4 est l'instruction qui a exécuté la demande de mémoire.

Un cas assez courant. En règle générale, le code d'erreur peut pointer vers le pilote ou la fonction spécifique qui a provoqué l'erreur fatale. Par conséquent, vous devez toujours faire attention, en plus du nom du pilote, à l'adresse qui contient l'erreur. Cela ressemblera le plus souvent à un code d'exception 0x80000003. Que signifiera l'initialisation du handler au moment de l'accès à la mémoire et du chargement du système avec la touche / NODEBUG. Cette erreur ne peut pas apparaître tout le temps. Si cela se produit, vous devez vous assurer que le débogueur est connecté et que le système démarre à partir de la clé / DEBUG. Si vous avez un système non Intel, l'adresse ressemblera à ceci: 0XBFC0304. Une telle adresse d'exception indiquerait que l'erreur a été causée par la mise en cache du processeur. Si cette erreur persiste, vous devez contacter le fabricant de votre processeur pour obtenir de l'aide. Paramètres possibles: 1 - situation positive; 2 - adresse où la panne s'est produite; 3 - Paramètre 0 - exception; 4 - Le paramètre 1 est une exception.

À partir de cette ligne, vous pouvez voir que l'erreur est liée au compteur APC. Avec cette erreur, il vaut la peine de vérifier chaque système de fichiers sur votre ordinateur (tout ce qui est), par exemple, à l'aide du kit EMRD. Il faut que l'IRQL actuel soit égal à zéro. Si ce n'est pas le cas, une certaine séquence de déchargement des pilotes peut être violée, entraînant une erreur et un "écran bleu". Souvenez-vous du dernier pilote installé sur le PC. Cette erreur peut être liée à un problème sérieux de pilote. Trois paramètres d'erreur: 1 - adresse au moment de la panne; 2 - échec du thread APC; 3 - niveau IRQ actuel.

Échec du traitement des données sur le disque dur dans une partition au format FAT. Il peut y avoir des dommages au système de fichiers, une lecture ou une écriture incorrecte, la présence de «mauvais» secteurs sur le disque. Certains programmes qui fonctionnent avec des partitions et des systèmes de fichiers peuvent entraîner cette erreur.

Échec du traitement des données sur un disque dur dans une partition formatée NTFS. Il peut y avoir des dommages au système de fichiers, une lecture ou une écriture incorrecte, la présence de «mauvais» secteurs sur le disque. Certains programmes qui fonctionnent avec des partitions et des systèmes de fichiers peuvent entraîner cette erreur.

Échec IRP (I / O Request Packet). Cela se produit lorsque les champs sont remplis de manière incorrecte par rapport à l'état enregistré de l'IRP. Par exemple, la désactivation de l'IRP pendant que le pilote attend une commande de celui-ci.

Paramètres: 1 - adresse IRP non fonctionnelle;

Débordement de la pile du noyau. Le pilote du noyau a commencé à occuper des tailles de pile critiques. Il est tout à fait possible même d'endommager le noyau.

Ce message nous indique que le pilote a accédé à une adresse RAM inexistante. Échec de l'initialisation du système (phase zéro). Il est nécessaire de déterminer plus de détails, avec une telle erreur, de tout étudier attentivement. C'est parce que l'erreur n'indique pas un problème spécifique.

Échec de l'initialisation du système à un stade tardif (phase un). L'erreur est de nature générale, la cause doit être déterminée vous-même.

Options:

1 - code indiquant la raison de l'initialisation incomplète;

2 est le point INIT.C auquel l'erreur s'est produite.

Se produit lorsqu'un pilote de haut niveau appelle un pilote de bas niveau lorsqu'il n'y a pas d'espace libre dans la zone de pile. Pour cette raison, le pilote de bas niveau n'atteint pas les paramètres requis, en raison de leur absence et de la perte de certains des paquets. Cela peut se produire lorsque les blocs de mémoire de la pile sont endommagés. Vérifiez tous les pilotes et la mémoire pour les erreurs.

Paramètre:

1 - l'adresse à laquelle l'erreur s'est produite.

Une erreur liée à l'appel du pilote. Le pilote a tenté de supprimer un composant de son périphérique, à un moment où il y avait des tâches inachevées pour ce composant et son compteur d'accès n'était pas égal à zéro.

Paramètre:

1 - adresse du composant.

En cas d'asymétrie du système multiprocesseur. Se produit lorsque le système a différents niveaux et types de processeurs, ainsi que différents paramètres de calculs en virgule flottante sur différents processeurs.

Points d'accès insuffisants au fichier d'échange. Se produit lorsqu'un pilote de fichier d'échange ne l'efface pas, provoquant ainsi un débordement. Parfois, la fragmentation de la partition d'échange peut en être la cause.

Erreur de pilote liée à la taille insuffisante de la zone du destinataire MDL pour afficher les limites d'adresse, au moment de l'appel de la fonction IoBuildPartialMdl () et de la définition de la source MDL.

Échec de l'exécution d'une fonction pour le pilote liée à l'allocation d'espace dans le pool Must Suceed. La réinstallation du pilote système est requise.

Paramètres d'erreur:

1 - espace requis;

2 - numéro de la page utilisée;

3 - le nombre de pages de la demande;

4 - le nombre de pages disponibles.

Une tentative par un pilote de terminer un IRP alors qu'il est déjà terminé. Le conducteur peut avoir effectué la même opération plusieurs fois. Parfois, cela peut se produire lorsque deux pilotes ont tenté d'effectuer la même opération à la fois. L'un d'eux a échoué. Une erreur assez délicate à diagnostiquer.

Son paramètre:

1 - l'adresse à laquelle la panne s'est produite.

Le colis a été suspendu au stade de l'annulation, mais il n'appartient plus au chauffeur et est maintenant incomplet.

Paramètre:

1 - adresse du colis.

Erreur d'accès à la mémoire, interruptions IRQ désactivées. Identique à l'erreur 0x0000000A.

Erreur fatale non reconnue. Les raisons les plus probables sont les mêmes que pour 0xC0000218, 0x0000022A ou 0xC0000221.

Mémoire de pages insuffisante, l'opération n'a pas pu être terminée. Assurez-vous que vous disposez d'espace libre sur votre disque dur. Essayez de réinstaller le pilote.

Réglages principaux:

1 - le nombre de pages concernées;

2 - le nombre physique de pages sur le PC;

3 - signification étendue des pages;

4 - taille totale de la page.

Endommagement de la structure d'E / S du pilote.

Réglages principaux:

1 - valeur 1;

2 - valeur endommagée du titre de la page;

3 - le nombre de pages disponibles;

4 - zéro.

1 - deuxième valeur;

2 - données à supprimer;

3 - le nombre maximum possible de pages physiques;

4 - résultats de la suppression des données.

Les informations demandées en mémoire sont introuvables. Informations manquantes, avec un indicateur qui interdit l'écriture dans le fichier d'échange.

Paramètre:

1 - adresse d'erreur.

Le problème réside dans le matériel ou dans le système lui-même. À cet égard, il n'était pas possible de lire les fichiers de registre. Cela peut également être lié au débordement des bibliothèques du Account Security Manager, et vous devez vous assurer que la machine est un PDC ou un BDC.

Options:

1 - adresse d'erreur 1;

2 - adresse d'erreur 2;

3 - adresse de la bibliothèque;

4 - indique les bibliothèques endommagées (renvoie le code HvCheckHive).

Amorcer le système à partir de la partition restaurée de la baie, tandis que les bibliothèques signalent que le miroir est sain, ce qui n'est pas la réalité. Il est nécessaire de charger à partir des bibliothèques réelles qui se trouvent dans le cliché instantané.

Espace insuffisant pour que les fichiers de registre fonctionnent correctement. Cette erreur ne peut pas se produire, car suffisamment d'espace (espace) est alloué pour que le registre fonctionne même lorsque le système démarre.

Paramètres: 1 - cinq;

2 - Indique l'échec de NTOS \ CONFIG \ CMSYSINI.

Une erreur s'est produite lors de l'initialisation d'un périphérique d'entrée ou de sortie pour une raison inconnue. Cela peut se produire si, lors de l'installation du système, le matériel du PC a été identifié de manière incorrecte ou si les modifications de configuration ont été apportées par l'utilisateur.

Erreur d'initialisation du processus:

1 - code de processus;

2 - Indique l'emplacement dans NTOS \ PS \ PSINIT.C où l'erreur s'est produite.

Pointe vers le point dans NTOS \ INIT \ INIT.C où l'erreur s'est produite.

Paramètre:

1 - le code de la session qui a déterminé l'échec de l'initialisation du système.

Dommages à l'un des fichiers de registre. Peut être endommagé: LOGICIEL, SECURITE, SAM. Assurez-vous qu'il y a suffisamment d'espace disque libre et suffisamment de RAM.

Dommages au fichier de registre SYSTEM, qui est chargé via NTLDR. D'autres raisons peuvent être liées à l'absence de certaines clés et paramètres de registre. Essayez de télécharger la dernière bonne option connue. Dans les cas extrêmes, vous devrez utiliser un disque de secours, voire réinstaller le système.

Au moment de l'initialisation du Registre, il n'était pas possible d'écrire des paramètres supplémentaires dans les fichiers SYSTEM et SYSTEM.ALT. Cette erreur peut se produire en raison du manque d'espace libre sur le disque.

Se produit lorsqu'un déchargement de pilote incomplet se produit après une opération d'E / S.

Réglages principaux:

1 - adresse du processus dans lequel l'erreur a été détectée;

2 - le nombre de pages qui ont été fermées;

3 - pages de réserve;

4 - zéro.

Échec de la lecture de la page du noyau. Il peut y avoir un bloc de mémoire virtuelle défectueux ou une erreur de contrôleur de disque. Des valeurs nulles pour les deux premiers paramètres indiquent que l'emplacement de l'erreur n'a pas été trouvé. Cela peut indiquer la présence d'un équipement défectueux.

Statut c0000009a - manque de ressources système.

L'état c000009c ou C000016AL - peut indiquer un bloc de mémoire endommagé. Essayez de redémarrer votre ordinateur.

État c0000185 - vérifiez la connexion et le fonctionnement du périphérique SCSI.

Paramètres: 1 - 0;

20;

3 - valeur PTE, au moment de l'erreur;

4 - adresse d'erreur.

1 - code d'état;

2 - code d'état;

3 - page de mémoire virtuelle;

4 - décalage dans le fichier d'échange.

Le type et la configuration de la HAL ne peuvent pas correspondre au noyau ou au matériel du système d'exploitation. Peut-être en raison de modifications incorrectes dans les fichiers NTOSKRNL.EXE ou HAL.DLL.

Erreur lors de la lecture de la page par le noyau. L'erreur peut être liée à des problèmes de mémoire.

Options:

1 - type de blocage;

2 - état d'erreur (code d'entrée / sortie);

3 - adresse du processus en cours;

4 est l'adresse d'un bloc de mémoire qui n'a pas été déplacé vers le fichier d'échange.

Erreur lors de l'initialisation du périphérique de démarrage à partir duquel le système a été démarré. Erreur de lecture du système de fichiers sur cet appareil ou incapacité à s'initialiser. Erreur lors de la lecture des informations de l'appareil, la structure du système de fichiers. Si une erreur s'est produite lors de l'installation du système d'exploitation, le système peut ne pas prendre en charge ce disque ou ce contrôleur SCSI. Parfois, une erreur se produit lors de l'installation d'un nouvel adaptateur ou contrôleur. Si vous avez un système x86, éditez simplement le fichier BOOT.INI.

Paramètre:

1 - indique un objet appareil ou ARC.

Il n'y a pas assez de mémoire vive (RAM) pour démarrer le noyau. 5 Mo requis.

Paramètres: 1 - nombre de pages physiques;

2 - dernière page;

3 - première page;

4 - 0.

Dysfonctionnement matériel ou erreur de pilote. Manque possible d'espace disque disponible. Se produit parfois lors de la mise à jour du système d'exploitation. Il est nécessaire de mettre à jour les pilotes de l'équipement en téléchargeant de nouveaux pilotes sur les sites Web des fabricants.

L'exception d'une action ou d'une interruption inattendue du mode noyau qui empêche le noyau de démarrer. Une erreur s'est produite que le noyau n'a pas pu gérer. Cela peut être lié à des blocs de RAM de mauvaise qualité ou à un overclocking du processeur. Vous pouvez essayer d'annuler la fonction de transfert de données synchrone dans le BIOS.

Initialisation du noyau non valide sur ce matériel. HAL affichera toutes les informations disponibles sur le problème donné. Il est recommandé de contacter le fabricant de votre matériel pour obtenir une assistance technique.

Peut se produire dans les premières versions de Windows NT lors du chargement du programme d'installation. Très probablement, vous ne rencontrerez jamais cette erreur.

La somme de contrôle MBR ne correspondait pas à la somme de contrôle du chargeur de démarrage. Vous avez très probablement un virus. Au cas où, scannez le secteur de démarrage du disque avec un antivirus, en démarrant à partir du Live-CD.

Options:

1 - Signature de disque dans MBR;

2 - Somme de contrôle MBR enregistrée dans osloader;

3 - Somme de contrôle MBR enregistrée dans le système.

Unités RAM incompatibles installées ou défectueuses. Diagnostiquez les blocs, remplacez les endommagés.

Erreur d'initialisation, lors de la phase zéro, du gestionnaire Plug and Play en mode noyau. L'équipement doit être vérifié.

Erreur lors du chargement d'un pilote de processeur sur plusieurs systèmes de processeur.

Paramètre:

1 - adresse du conducteur.

Une tentative a été effectuée par un composant système critique pour fermer un handle non valide. Réglages principaux:

1 - descripteur;

2 - 0 - la poignée protégée est fermée;

1 - poignée non valide fermée.

Le thread existant a une pile bloquée. Le problème est lié au pilote matériel.

Problème de pilote matériel.

La période d'essai de Windows est terminée.

Réglages principaux:

1 - date d'installation (32 bits inférieurs);

2 - date d'installation (32 bits supérieurs);

3 - période d'essai.

L'appel à ExInitializeRegion ou ExInterlockedExtendRegion a échoué. Associé à des paramètres incorrects.

Violation du contrat de licence. Cela peut arriver lorsque vous essayez de changer le type de produit, de prolonger la période d'essai du système.

Une erreur s'est produite lors de la lecture ou de l'écriture de données sur le support UDFS. Le système de fichiers peut être endommagé, des secteurs défectueux sur le disque. Ou, une erreur peut se produire en raison d'un fonctionnement incorrect du logiciel qui fonctionne et modifie la structure du système de fichiers.

L'erreur est associée à un dysfonctionnement du matériel du PC. Erreur de configuration possible, overclocking, surchauffe des composants, problèmes d'alimentation.

Le pilote a des paramètres de consommation d'énergie instables. Mettez à jour ou remplacez le pilote défectueux.

Échec du BIOS. Grâce à l'OS, il est impossible de comprendre un tel problème.

Échec du chargement du pilote de la carte vidéo. Démarrez en mode sans échec et installez le nouveau pilote.

Une tentative d'écriture de données sur la ROM a été effectuée. Cela est dû à un pilote «défectueux» qui doit être réinstallé.

Une tentative d'écriture de données dans un emplacement mémoire non valide a été effectuée. Remplacez le pilote.

Une erreur s'est produite lors de l'accès à la mémoire. Associé à un pilote ou à un autre logiciel qui doit être remplacé.

Lors de la vérification du pilote, une erreur a été trouvée dans le module de génération d'erreurs STOP. Tous les paramètres sont enregistrés dans KeBugCheckEx et affichés à l'écran. Le pilote doit être remplacé.

Une tentative d'accès à un processus de haut niveau à partir d'une zone de mémoire non valide a été effectuée. Cette erreur se produit presque toujours en raison de pilotes qui doivent être remplacés.

Le pilote a accédé au pool de mémoire libéré. Le pilote doit être remplacé.

Un minuteur de noyau a été trouvé dans une zone de mémoire non valide. Cette erreur se produit lorsque le pilote n'a pas expiré le minuteur du noyau avant de le décharger de la mémoire. Le pilote doit être remplacé.

Le pilote n'a pas pu annuler le fonctionnement des composants du système d'exploitation gelés. Cela peut se produire si de mauvais pilotes ou composants sont installés. Le pilote doit être remplacé.

Le système d'exploitation a accédé à la mémoire de page via un processus de haut niveau. Comme dans de nombreux cas similaires, le problème est un mauvais pilote pour le périphérique. Il doit être remplacé. Parfois, une erreur peut se produire lorsque la RAM ou le fichier d'échange est endommagé.

Le pilote a fait une requête à partir d'une trop grande quantité de mémoire du noyau.

L'erreur peut se produire si le fichier NTFS.SYS est défectueux. Mais cela peut également se produire avec diverses autres défaillances du système de fichiers.

Un pilote défectueux a provoqué le gel du système. Souvent, le coupable est le pilote d'affichage lorsque le système d'exploitation se met en veille. La raison peut résider dans la carte vidéo, ou le pilote pour cela.

Le problème peut survenir après un arrêt incorrect de Windows et des dommages au système de fichiers.

Une erreur s'est peut-être produite lors de la connexion au disque de démarrage. Cela se produit lorsque la configuration est incorrecte ou lorsque les contrôleurs de disque sont connectés. Le problème peut être résolu par un simple redémarrage du système.

Le noyau a détecté une tempête d'interruption. Cet état est caractérisé par l'impossibilité d'émettre une demande d'interruption provoquée par le dispositif de niveau interruption. Cela est généralement dû à un pilote défectueux.

Échec de l'arrêt du système d'exploitation en raison d'une mémoire insuffisante. Il est nécessaire de calculer le programme qui ne «cadrait» pas dans les limites de la mémoire, pour déterminer la raison pour laquelle la mémoire virtuelle ne pouvait pas fournir les ressources nécessaires. Essayez de déterminer si ce programme refusera, terminera son travail, sans libérer les pages ouvertes en mémoire.

Dommages au pilote système Http.sys. Remplacez ce fichier par un autre similaire et réparable.

Une tentative a été faite pour exécuter un processus dans une zone de mémoire non exécutable.

Options:

1 - adresse à partir de laquelle cette tentative a été faite;

2 - Contenu de l'entrée de table de pages (PTE).

Il n'y a pas assez de mémoire de page libre, il est impossible de continuer à effectuer les opérations de base du système.

Réglages principaux:

1 - la quantité de mémoire demandée;

2 - la quantité de mémoire demandée, avec l'impossibilité d'enregistrement;

3 - dernier code d'état.

Une erreur fatale s'est produite dans le contrôleur USB. Il peut également être connecté à d'autres appareils associés. Un tel problème peut être associé à un dysfonctionnement dans le contrôleur lui-même, ou dans les appareils qui y sont connectés, ou dans la connexion elle-même. Essayez de remplacer le pilote de périphérique. Le problème peut être résolu en déconnectant complètement le contrôleur USB.

L'un des processeurs, sur un système multiprocesseur, a cessé de répondre ou est entré dans une boucle infinie. L'erreur est liée au fait que l'interruption attendue n'a pas été reçue du processeur, dans le délai requis.

Réglages principaux:

1 - intervalle d'interruption de l'impulsion de synchronisation;

20;

3 - adresse de l'unité de traitement qui ne répond pas;

4 - 0.

Le GPU a tenté d'écrire des données dans une zone de mémoire qui n'était ni désignée ni réservée. Il peut y avoir une erreur dans le pilote vidéo lui-même ou une incompatibilité dans la version du BIOS.

Réglages principaux:

1 - Décalage (en ULONG) dans les pages AGP par rapport aux premières données ULONG dont les données sont corrompues;

20;

30;

4 - 0.

Corruption de la table de remappage de l'ouverture graphique (GART) associée à un pilote DMA incorrect.

Options:

1 - adresse virtuelle dans GART;

2 - décalage dans lequel des paramètres incorrects ont été trouvés;

3 - adresse du cache GART;

4 - 0.

Erreur de signature ou pilote vidéo endommagé. Il doit être remplacé.

Options:

1 - équipe d'origine;

2 - commande actuelle;

30;

4 - 0.

Erreur fatale causée par un filtre de système de fichiers tiers. Souvent, l'erreur est causée par divers logiciels tiers: utilitaires de défragmentation, sauvegarde de données, logiciel antivirus. Vous pouvez vous débarrasser de ces programmes ou augmenter le fichier d'échange et la RAM.

Le noyau a détecté une corruption du code système, une violation de l'intégrité des données. Un tel problème peut survenir en raison d'une panne de pilotes tiers, d'un dysfonctionnement de la RAM.

Erreur de pilote vidéo interne. Vous devez réinstaller le pilote.

Une exception s'est produite dans le gestionnaire de ressources en mode noyau.

Une erreur fatale s'est produite lors de l'exécution du composant msrpc.sys. Le code d'erreur est spécifié dans le premier paramètre.

Erreur fatale dans le noyau DirectX.

Le pilote vidéo shadow a rencontré une erreur fatale.

Le pilote du port vidéo, dans l'interface AGP, a rencontré une erreur fatale.

Échec de la réinitialisation du pilote vidéo, délai d’expiration de l’opération.

Une tentative d'écriture dans la zone protégée a été détectée à partir de l'écriture du gestionnaire de configuration.

Options:

1 - adresse de commande d'écriture;

2 - contenu PTE;

3 - réservé;

4 - réservé.

Le pilote qui tente d'écrire est répertorié sous forme de chaîne Unicode.

Violations d'accès à la mémoire causées par le pilote.

Options:

1 - type de violation;

2 - réservé;

3 - réservé.

Via le débogueur du noyau, vous devez ouvrir une pile d'appels dans laquelle vous pouvez déterminer le pilote qui a causé cette erreur.

Une erreur liée au matériel de l'ordinateur.

La page mémoire n'était pas complètement remplie de zéros. Cela est généralement dû à des pannes matérielles. Parfois, les composants dotés des privilèges du système d'exploitation peuvent modifier prématurément les pages de mémoire.

Options:

1 - adresse de page;

2 - numéro de page;

30;

4 - 0.

Erreur lors de la lecture de la partition multimédia au format exFat, cela se produit lorsqu'il y a des secteurs défectueux sur le disque ou même que le système de fichiers est endommagé. Peut-être que l'erreur a été causée par divers programmes qui interagissent directement avec le disque et le système de fichiers. Se produit sur un support formaté pour Windows Vista Service Pack 1.

Le noyau Windows a utilisé toutes les ressources du PC, y compris le fichier d'échange, et ne peut plus continuer son travail. Analysez votre disque dur pour les erreurs. L'augmentation de l'espace disque et de la RAM peut aider.

Erreur lors du chargement de la DLL. La raison peut être due à l'absence de ce fichier, ou à son endommagement. Parfois, la corruption du registre peut en être la cause.

Corruption de la bibliothèque .dll .

Échec du chargement du fichier de registre requis. Ce fichier est peut-être endommagé ou absent du tout. Cela peut se produire si le disque dur est endommagé. Parfois, en se chargeant en mémoire, le pilote peut endommager les données du registre du système. Vous devez vérifier votre RAM.

Un crash lié au travail de Winlogon ou CSRSS, au moment du passage de Windows en mode privilégié. Il peut apparaître lorsque le fichier de bibliothèque user32.dll et les pilotes système .sys sont endommagés. Une erreur se produit également si les paramètres du compte système sont modifiés au nom de l'administrateur système et qu'il dispose des autorisations plus que suffisantes pour accéder aux fichiers et aux dossiers du système.

Endommagement du pilote ou de la bibliothèque système. Si le système d'exploitation détecte un fichier endommagé, vous devez le remplacer par un fichier similaire. La réinstallation de votre système est une bonne option. Si une telle erreur se produit constamment, cela signifie qu'il y a un problème avec le support de stockage, leurs contrôleurs, ils peuvent être endommagés.

La stratégie d'audit a activé le paramètre CrashOnAuditFail.

L'erreur indique un problème avec le pilote de périphérique.

Crash causé par l'utilisateur intentionnellement.

Voici une liste des principales erreurs de «l'écran bleu de la mort». Et ce n'est pas une chose si terrible. Comme vous pouvez le voir, toute erreur peut toujours être corrigée, il vous suffit d'en comprendre les causes.

Comment supprimer l'écran bleu de la mort Windows 7L'écran bleu de la mort de Windows 7 est une erreur critique qui se traduit par une image statique avec un rapport d'erreur. En conséquence, l'utilisateur perd l'accès au système, souvent après un redémarrage, la situation ne change pas. La solution au problème vient de la cause de l'apparition - matériel ou logiciel.

Raisons possibles

L'apparition d'un écran bleu (BSoD) est souvent associée à des problèmes logiciels dus à:

  • manque de compatibilité des logiciels (logiciels) importants pour le fonctionnement du système d'exploitation (OS);
  • conflit de pilotes matériels installés;
  • exposition aux logiciels malveillants.
  • crash dans le travail des programmes.

Noter! Si des problèmes du système en deviennent la cause, le problème peut être résolu sans utiliser d'équipement auxiliaire en démarrant en mode sans échec.

BSoD peut survenir en raison de dommages ou d'incompatibilité du matériel informatique, par exemple:

  • panne de la mémoire vive (RAM) ou du disque dur;
  • manque de compatibilité des composants installés;
  • défaillance matérielle due à un overclocking incorrect de la puce graphique ou du processeur.

Important! En cas de panne matérielle, le remplacement ou la réparation des éléments de l'unité centrale sera nécessaire.

Diagnostiquer le problème

Pour diagnostiquer le problème survenu, vous devez consulter le texte du rapport. Par défaut, l'écran disparaît automatiquement après un certain temps, pour connaître les informations, vous devrez apporter des modifications à la configuration du système:

  1. Développer le menu « Début ", Cliquez avec le bouton droit (RMB) sur l'élément" Un ordinateur ", sélectionnez" Propriétés ".

Aller aux propriétés de l'ordinateur

  1. Dans la barre latérale, suivez le lien " Paramètres système supplémentaires ".

Allez dans "Paramètres système avancés"

  1. Sur l'onglet " aditionellement "Cliquez sur Options dans le bloc " Démarrage et récupération ".

Options de démarrage et de récupération

  1. Décochez l'élément " Effectuer un redémarrage automatique ", Dans le menu déroulant ci-dessous, sélectionnez" Petit vidage de la mémoire (256 Ko) ".
  2. Cliquez sur d'accord .

Modification des options de démarrage et de récupération

Après les paramètres spécifiés, lorsqu'un écran bleu apparaît, il sera temps d'étudier les informations en détail et, si nécessaire, de les réécrire pour un décryptage ultérieur.

Décoder l'erreur

Le texte du rapport d'erreur est unique pour chaque cas. Le système analyse automatiquement les causes possibles et fournit des informations détaillées accompagnées d'instructions de correction. Vous trouverez ci-dessous des informations sur l'exemple d'une panne de pilote.

  1. Le premier paragraphe informe de l'apparition d'une erreur dans le système.

Informations sur l'apparition d'une erreur dans le système

  1. Ceci est suivi du nom de l'erreur, à partir du contenu, vous pouvez comprendre que la cause est un pilote mal installé.

Nom de l'erreur

  1. Puis, en trois paragraphes, des solutions au problème sont proposées, qui seront décrites en détail ci-dessous dans le texte de l'article.

Solutions au problème

  1. Après le mot ARRÊTER il existe des identifiants de dysfonctionnement pour une meilleure compréhension de la situation actuelle. Les informations sont destinées aux spécialistes et ne portent aucune charge utile à l'utilisateur moyen.

Indicateur d'erreur

  1. En fonction du type de dysfonctionnement, à la fin, l'adresse de la RAM dans le secteur de laquelle l'erreur est apparue sera signalée. Le code présenté est destiné aux spécialistes.

Pour l'utilisateur, seul le deuxième paragraphe est important, qui proposera d'autres solutions pour reprendre l'OS.

Façons d'éliminer l'écran bleu de la mort dans Windows 7

Il existe plusieurs façons de corriger l'écran bleu de la mort dans Windows 7, mais l'efficacité dépend directement de la cause du problème. Si ces informations ne sont pas disponibles, il est recommandé de suivre les instructions ci-dessous une par une.

Restauration du système

Parmi les programmes standard, il existe un outil de récupération du système utilisant des points de contrôle pré-créés. Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez démarrer le système d'exploitation en mode sans échec:

  1. Pour redémarrer un ordinateur.
  2. Appuyez sur la touche pendant le démarrage. F8 .
  3. Dans le menu des options de démarrage supplémentaires, sélectionnez l'élément " Mode sans échec ".

Une fois le bureau affiché, vous devez exécuter l'utilitaire approprié et effectuer la récupération:

  1. Développer le menu « Début ".
  2. Dans la barre de recherche Entrée " Restauration du système "Cliquez sur l'élément sur le même nom.

Lancement de l'utilitaire de restauration du système

  1. Dans la fenêtre initiale, cliquez sur Davantage .

Allez dans le menu "Restauration du système"

  1. Sélectionnez dans la liste de la liste créée précédemment, cliquez sur Davantage .
  2. Confirmer le bouton d'action Prêt .

Si l'écran BSOD apparaît lorsque vous essayez de démarrer en mode sans échec, vous devez utiliser l'environnement de récupération. Pour ça:

  1. Lorsque vous démarrez un ordinateur, cliquez sur F8 .
  2. Sélectionnez dans l'élément de la liste " Dépannage de l'ordinateur ".
  3. Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur " Restauration du système ".

L'utilitaire correspondant démarrera, qui sera nécessaire pour sélectionner le verrouillage du système et le retourner.

Important! La méthode peut être utilisée dans le cas des points de récupération.

Installation des dernières mises à jour

Les premières versions de Windows 7 ne sont pas stables. Il est donc recommandé d'installer les dernières mises à jour qui contribuent à la solution de nombreux problèmes.

Noter! Le démarrage du système est recommandé en mode sans échec.

Guide pas à pas:

  1. À travers le menu " Début "Courir" Panneau de commande ".

Perekhov dans le "Panneau de configuration"

  1. Aller à la section " Système et sécurité ".

Allez dans le menu "Système et sécurité"

  1. Entrer " Centre de mise à jour Windows ".

Accédez à Windows Update

  1. Clique sur le lien " Recherche de mises à jour »Sur la barre latérale.

Recherche de mises à jour

  1. Après avoir terminé la recherche pour cliquer Installer maintenant .

Noter! Il est recommandé de vérifier périodiquement la disponibilité des mises à jour et de les installer.

Supprimer des virus

Le logiciel viral peut perturber le fonctionnement valide du système d'exploitation. Si une erreur se produit, vous devez vérifier le système à l'aide d'un logiciel spécialisé. Manuel de dotation Windows 7:

  1. Au menu " Début »Rechercher sur demande "Windows Defender ", Exécutez le programme du même nom.
  2. Cliquez sur la liste déroulante " Vérifier »Sur le panneau supérieur.
  3. Sélectionnez l'option " Vérification complète ".

Une fois la numérisation terminée, le rapport sera fourni. Lorsque vous demandez des étapes avec des virus, vous devez les supprimer.

Alternativement, des antivirus tiers peuvent être utilisés, par exemple: AVG Antivirus, AVZ, 360 Sécurité totale, Kaspersky Anti-Virus ou Avast.

Restauration des fichiers système endommagés

Souvent, BSOD grimpera en raison de l'endommagement des fichiers système. Vous pouvez effectuer leur récupération à l'aide de l'utilitaire de console intégré. SFC. :

  1. Dans la chaîne de recherche du menu " Début "Entrer" Ligne de commande ".
  2. Dans les résultats, appuyez sur la PCM en fonction du composant du même nom.
  3. Sélectionnez l'option " Exécuter sur le nom de l'administrateur ".

Exécution de "Ligne de commande" en tant qu

  1. Dans la fenêtre de la console, entrez et exécutez la commande SFC / ScanNow. .

Saisie de l'analyse sfc à l'invite de commande

Après une longue vérification, l'utilitaire détectera et remplacera les fichiers système endommagés.

Réinitialisation du BIOS

Le paramètre incorrect de l'utilitaire d'entrée et de sortie (BIOS) peut provoquer une erreur d'erreur sur l'écran. Pour corriger, vous devez réinitialiser les paramètres à l'initiale:

  1. Lors du démarrage de l'ordinateur, appuyez sur la touche de lancement du BIOS. C'est possible Effacer. , F2. ou ESC F10 .
  2. Aller à la section SORTIR En utilisant les flèches sur le clavier.
  3. Sélectionnez une chaîne Charger les valeurs par défaut. presse ENTRER .
  4. Confirmer l'action.

Attention! Selon la version du BIOS, l'emplacement de l'option spécifiée peut différer.

Correction lors du téléchargement ou de l'installation de Windows

L'apparition d'un écran bleu lors du chargement ou de l'installation n'est possible que dans trois cas:

  • Dommages causés aux composants de l'ordinateur (code d'erreur: 0x00000116. , Igdpmd64.sys , Fltmgr. , Ntoskrnl ).
  • L'image du système d'exploitation a été endommagée lors du chargement ou de l'enregistrement.
  • La configuration du BIOS est spécifiée de manière incorrecte.

En cas de dommages à l'image ou au lecteur de démarrage, vous devez remplacer le lecteur flash et télécharger Windows 7 d'une autre source.

En cas de problèmes de disque dur ou de RAM, vous devrez effectuer des diagnostics avec un éventuel remplacement matériel ultérieur. Sans manque d'expérience, il est recommandé de consulter un spécialiste.

Prévention de l'apparence

Pour éviter que l'écran bleu ne réapparaisse, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  • analyser systématiquement le système pour détecter les virus;
  • pour nettoyer les composants de l'unité centrale ou du boîtier de l'ordinateur portable;
  • vérifier les mises à jour lors de l'installation ultérieure;
  • éviter le colmatage de la partition système, le programme CCleaner convient au nettoyage;
  • défragmentez périodiquement le disque dur.

La correction d'une erreur BSoD critique implique une interaction avec les composants du système et les utilitaires pour réparer les fichiers endommagés. Si la cause du dysfonctionnement est un composant logiciel, il ne sera pas difficile de restaurer l'ordinateur pour qu'il fonctionne. En cas de panne d'un composant, vous devrez recourir au remplacement de l'équipement.